La matière de Gabriela Albergaria pourrait être les jardins, espaces construits où la nature se trouve domestiquée, réorganisée en fonction de représentations mentales et culturelles qui touchent au paysage, à la botanique, mais aussi aux loisirs et aux rapports qu’entretiennent les êtres humains à leur corps. Elle les dessine, les photographie ou y réalise des sculptures se jouant du rapport entre artificialité et nature, rejouant les systèmes de valeurs et de hiérarchies qui structurent notre rapport au paysage. 

 

Au château de Soquence, elle choisit d’intervenir autour et dans la maison de plaisance dite “maison du bord de l’eau”.

 

Née en 1965 au Portugal et diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Porto, Gabriela Albergaria vit et travaille à Londres (Royaume-Uni). 

GABRIELA ALBERGARIA, CHÂTEAU DE SOQUENCE

Galerie Duchamp / Le SHED © 2020

Labellisé Normandie Impressionniste