Sophie Dubosc pratique une sculpture héritière du minimalisme, existentielle et habitée, où résonnent les rumeurs du monde. A partir de matériaux souvent modestes et organiques, elle produit des formes engagées. Leur échelle est humaine, leur matérialité parfois fragile : elles demandent de l’attention et semblent attendre le corps d’un·e visiteur·se. On y retrouve des images de notre histoire ou des événements de notre temps : des histoires lointaines ou personnelles que Sophie Dubosc amène au premier plan ; des images qui la taraudent et qu’elle transforme.

À Yville, Formation est née d’une première visite avec le jardinier, Arnaud Levasseur : pour l’aider à comprendre les dimensions de la prairie qu’elle investit, il compare l’espace à la taille de trois terrains de football, sport qu’il pratique par ailleurs. L’installation est composée de 7 cadres de but, répartis sur la surface herbeuse comme des dés jetés, de trois ballons de foot et d’une figure d’enfant, muet, contemplant ce terrain de jeu démesuré dont nous sommes les hôtes.

Née en 1974, diplômée de l’Ecole du Louvre et de l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris, Sophie Dubosc vit et travaille à Rouen.

SOPHIE DUBOSC, CHÂTEAU D'YVILLE

Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.
Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.

7 cadres de but de football, 3 ballons, dimensions variables. © Marc Domage.

press to zoom
Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.
Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.

7 cadres de but de football, 3 ballons, dimensions variables. © Marc Domage.

press to zoom
Sophie Dubosc, "Arlequin", 2021, château d’Yville, Yville-sur-Seine.
Sophie Dubosc, "Arlequin", 2021, château d’Yville, Yville-sur-Seine.

Mannequin d’enfant, peinture de carrosserie © Marc Domage.

press to zoom
Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.
Sophie Dubosc, "Formation", 2020, château d’Yville, Yville-sur-Seine.

7 cadres de but de football, 3 ballons, dimensions variables. © Marc Domage.

press to zoom
1/7