Le château de Tonneville (Bourville) est élevé au cours de la deuxième moitié du XVIIe siècle. Le domaine appartient d’abord à la famille Fitz-James, puis détenu par la famille Labarbe. Son dernier propriétaire, Alfred Labarbe, meurt en 1883 alors que ses enfants ne sont plus en vie et sa veuve lègue le château au Département à sa mort en 1898. Le testament stipule que le Département doit installer un hospice dans le château. Ainsi, à partir de juin 1902, l’hôpital-hospice Labarbe accueille des personnes âgées. A compter d’octobre 1914, l’hospice est utilisé comme hôpital bénévole disposant de 75 à 95 lits pour accueillir les soldats blessés pendant la Grande guerre. L’hospice ferme ses portes à la fin des années 1980 pour des questions de sécurité, les travaux de mise aux normes étant trop onéreux. L’architecte Bernard Legrand effectue une expertise du château en 1993, affirmant que le bâtiment n’est pas à l’abandon mais que de nombreux travaux sont à prévoir pour le réutiliser. Jean-Pascal et Loraine Tranié, les propriétaires actuels, rénovent le château après l’avoir racheté au Département il y a une dizaine d’années.

Le château de Tonneville accueille Cécile Beau.

CHÂTEAU DE TONNEVILLE

Galerie Duchamp / Le SHED © 2020

Labellisé Normandie Impressionniste